Grossesse et hypertension artérielle : les risques

Grossesse et hypertension artérielle : les risques

L’hypertension artérielle gravidique ou l’hypertension pré éclampsie vous dit peut-être quelques choses ? Il s’agit d’une forme d’hypertension artérielle qui peut toucher les femmes enceintes. Or, c’est quelque chose qui n’est pas du tout sans risque. Par conséquent, la question mérite d’attirer toute votre attention.

Comment savoir qu’une femme enceinte souffre d’une hypertension artérielle ?

Il n’y a pas de symptôme particulier qui permet de savoir qu’une femme enceinte souffre d’une hypertension artérielle. En effet, il va falloir effectuer un examen médical pour le connaître. Il est alors très important de suivre de près l’état de santé de la femme tout au long de sa grossesse. D’ailleurs, les médecins effectuent généralement un suivi régulier de la tension et font effectuer des tests d’urine très fréquemment. Une élévation anormale du taux d’albumine dans les urines est remarquée si jamais la femme concernée souffre d’une hypertension. On peut également se fier à la présence de protéines dans les urines. Sinon, il est fortement conseillé de consulter son médecin traitant dès qu’on ne se sent pas très bien notamment lorsqu’on a des maux de tête, des nausées et vomissements, des essoufflements, des troubles de vision ou encore des œdèmes qui apparaissent au niveau des pieds et du visage.

A quel type de danger le fœtus et la mère font-ils face ?

La mère et le fœtus sont tous les deux exposés à des risques importants si jamais la mère souffre d’une hypertension artérielle. Il est fort possible que le fœtus soit atteint d’un retard de croissance. Son poids peut alors être très faible lorsqu’il vient au monde. Aussi, il y a de grandes chances que le bébé naisse prématurément puisque le décollement du placenta est un problème auquel on doit s’y préparer face à ce genre de situation. De son côté, la mère peut souffrir de complications hépatiques, de convulsions, de coagulation du sang ainsi que d’hémorragie cérébrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench